En France nos Centres Hospitaliers Universitaires (CHU) connaissent aujourd’hui une intensification de leur activité et une permanente recherche d’efficience. 

L’envergure de la structure « CHU » et les enjeux organisationnels qui y sont liés, nécessitent régulièrement une approche transversale des problématiques. 

L’exercice d’un management fonctionnel (et donc non hiérarchique) ainsi qu’une une posture collaborative efficace peuvent aujourd’hui être soutenus par un accompagnement-formation à l’attention des managers. C’est le défi que le CHU de Nantes a décidé de relever, en confiant à notre cabinet Rĕsurgo la création et l’animation d’un module appelé « Management fonctionnel et leadership » ! 

Cette formation est proposée à l’ensemble des managers fonctionnels ou hiérarchiques du personnel soignant et non-soignant.  

L’objectif visé ici est de permettre aux Responsable d’équipes et Managers fonctionnels d’acquérir des compétences et reflexes managériaux pour professionnaliser une posture collaborative permettant de répondre aux enjeux transversaux de la structure. 

A titre d’exemple, les thématiques ci-dessous (liste non exhaustive) peuvent être autant d’enjeux qui nécessitent immanquablement une approche transversale, et souvent un management fonctionnel et participatif :

  • Qualité de Service, recherche d’efficience
  • Accueils patients (parcours patient)
  • Qualité de vie au travail
  • Déménagements ou réaménagements de locaux
  • Hôtellerie et restauration, etc… 

L’injonction paradoxale « soyons plus efficients » versus « notre première préoccupation : les patients ! » peut, au premier abord, paraître insoluble…

Elle peut même, dans certains cas, aboutir à des pièges : « 100% efficience ! » (en perdant progressivement de vue l’approche humaine…) ; ou « 100% résistance ! », entrainant un immobilisme collectif parfois tragique… 

Au mieux, cette injonction peut laisser les professionnels « déchirés » entre deux options, a priori inconciliables… Pourtant aujourd’hui, chacun a conscience de la nécessite de trouver des clefs permettant de résoudre cette équation vitale pour nos établissements de santé en France. Le cabinet Rĕsurgo propose de contribuer à répondre à cet objectif en proposant un accompagnement sur 3 jours liant résolument deux approches :

  • Une attention portée à l’humain (professionnel ou patient) : compréhension des mécanismes humains ; leviers de motivation, intérêt à bien faire, respect du rôle de chacun, etc…
  • L’usage de certains outils industriels participatifs permettant l’efficience opérationnelle des services et la résolution de problème : ajustement du processus, amélioration continue, recherche de cause racine etc…

Les supports pédagogiques de Rĕsurgo mis en place durant cette formation sont : 

  • Eléments de théorie relatifs aux dynamiques de groupes (éléments de recherche universitaire – Enseignement Management & Organisation Audencia – Centrale)
  • Etudes de cas réels ou fictifs et écriture de scenarios : mise en situation et sketch – vidéos.
  •  Acquisition d’outils et pratiques industrielles d’amélioration continue et expérimentation.
  •  Regards croisés sur une problématique vécue (co-developpement) et mise en application concrète des outils proposés
  • Management visuel de la performance et rituels de management de la gestion de projet
  • Retours d’expérience suite à la mise en place de certains outils vus en formation.

Durant toute la formation Rĕsurgo rappelle l’importance de garder en vue l’objectif humain en premier lieu. Nous proposons parfois d’envisager une approche dite « lean» dans les espaces où elle est de façon évidente au service d’une amélioration du soin apporté au patient et de la qualité de vie de tous, et non pas de façon systématique, ce qui serait contre-productif…

La finalité reste d’obtenir un plus grand confort de vie à la fois pour les professionnels (meilleur confort de travail) et pour les patients (meilleur service rendu au patient). Véritable challenge à relever collectivement !

Rĕsurgo anime les formations “Management fonctionnel et leadership” au CHU